Sans exception

Nous n’utilisons que des matières premières 100 % bio selon le règlement européen relatif à la production biologique. Les denrées alimentaires issues de la production biologique font parties des produits alimentaires les plus strictement contrôlés. Ils portent le label bio de l'UE.

« Du point de vue chimique et analytique, il est prouvé que les critères de qualité des produits bio […] sont dans de nombreux cas meilleurs, dans plusieurs cas aussi bons et seulement dans de rares cas, moins bons, que les produits conventionnels », constate le  ministère fédéral allemand de l'alimentation et de l'agriculture sur son site internet. Il est précisé plus loin : « Etant donné que l’utilisation d’engrais et de produits phytosanitaires chimiques et de synthèse sur les produits bio est interdite, on ne trouve que très peu de résidus de ces substances. Ceci est constamment confirmé par les contrôles officiels effectués sur les denrées alimentaires. »

Les matières premières que nous utilisons sont cultivées sans exception selon le principe de l’agriculture biologique. Il s’ensuit : celui qui nous livre, pense et agit dans les circuits naturels.

Il n’y a presque pas de déchets, tout sert à une nouvelle fertilité. Un sol riche en nutriments et sain se trouve au centre de cette forme de pratique agricole. Celui qui cultive son sol ainsi, n’a besoin d’aucune « aide » extérieure sous forme d’engrais et de produits phytosanitaires chimiques.

Les avantages qui en résultent pour la nature et l’homme sont de la durée et une qualité variée : des produits alimentaires de grande qualité, la biodiversité des champs et des prairies, des pertes en azote réduites, une fixation du CO2 par multiplication de l’humus – pour n’en citer que certains.